•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La justice suédoise veut interroger Julian Assange à Londres

Julian Assange

Photo :  Reuters

Reuters

Le ministère public suédois a demandé à Julian Assange l'autorisation de l'interroger à Londres, où il vit reclus dans l'ambassade équatorienne, a annoncé vendredi la justice suédoise.

Les procureurs souhaitent également lui demander de se soumettre à un test ADN.

L'avocat suédois de Julian Assange a salué l'initiative de la justice suédoise, tout en prévenant qu'une telle procédure risquait de prendre du temps.

« Nous la saluons, et c'est selon nous une grande victoire pour Julian Assange, puisque ce que nous avons demandé va finalement se produire », a déclaré à Reuters Per Samuelson.

Le juriste souligne toutefois que la procédure devra obtenir l'assentiment des autorités britanniques et équatoriennes, « ce qui veut dire que cela prendra du temps, même si nous sommes pressés ».

Le fondateur de WikiLeaks s'est réfugié dans l'ambassade équatorienne en juin 2012 pour échapper à une extradition demandée par la Suède. Le pays scandinave souhaite l'entendre sur des accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui par deux bénévoles de WikiLeaks en 2010.

L'Australien, qui nie les faits, craint que la Suède l'extrade à son tour vers les États-Unis, où il pourrait être selon lui jugé pour une des fuites de documents confidentiels les plus spectaculaires de l'histoire américaine.

Ces lanceurs d'alerte, traîtres ou héros?

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International