•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Calgarienne morte au Mexique après une collision avec une baleine

Ce bateau est entré en collision avec une baleine lors d'une excursion près de Cabo San Lucas au Mexique.

Ce bateau est entré en collision avec une baleine lors d'une excursion près de Cabo San Lucas au Mexique.

Photo : PROFEPA/The Associated Press

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les autorités mexicaines affirment qu'une touriste canadienne de 35 ans est morte après qu'une baleine grise eut percuté le bateau dans lequel la victime se trouvait.

Selon un capitaine de la marine mexicaine, Vicente Arturo Martinez Morales, qui a reçu l'appel d'urgence du bateau accidenté, la femme est originaire de Calgary et se nomme Jennifer Karren. Deux autres personnes ont été blessées lors de l'accident, l'une d'entre elles est Américaine.

Toujours d'après le capitaine Morales, Jennifer Karren était en vacances avec son mari et des membres de sa famille. Toutefois seul son mari l'accompagnait sur le bateau quand l'accident est survenu.

La collision a eu lieu à moins de deux kilomètres de Cabo San Lucas, une station balnéaire à l'extrémité de la péninsule de la Basse-Californie du Sud, au Mexique. Selon le chef des pompiers, Juan Carvajal Figueroa, le bateau de la victime et d'un groupe de touristes rentrait au port quand une baleine grise a sauté et a atterri sur l'embarcation.

La femme de 35 ans a été jetée par-dessus bord. La marine mexicaine a tout de suite répondu à l'accident et la victime a été transportée à l'hôpital One World by Saint Luke's, mais elle a succombé à ses blessures.

Les autorités consulaires canadiennes prêtent assistance à la famille de la jeune femme.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !