•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-député Georges Mamelonet meurt dans un accident

Georges Mamelonet, député sortant et candidat libéral dans Gaspé

Radio-Canada

L'ancien maire de Percé et ex-député de la circonscription de Gaspé, Georges Mamelonet, a perdu la vie mercredi soir dans un accident sur la route 132, à Sainte-Angèle-de-Mérici, dans le Bas-Saint-Laurent.

Son fils Christophe a confirmé la nouvelle jeudi matin sur son compte Facebook.

Une camionnette qui circulait en direction ouest aurait dévié de sa voie pour heurter un poids lourd et la voiture de M. Mamelonet, qui arrivait en sens inverse.

L'ex-député de 60 ans, qui conduisait la voiture, a perdu la vie. L'accident a aussi fait trois blessés, dont la femme de l'ancien politicien.

Le conducteur de la camionnette, un homme de 32 ans des Hauteurs, a été arrêté. Il pourrait faire face à des accusations de conduite avec facultés affaiblies.

Né au Maroc de parents français, l'ex-politicien est arrivé au Québec en 1977. Très engagé dans la communauté, il est devenu, dans les années 1980, propriétaire du restaurant La maison du pêcheur, une référence à Percé.

Il a été maire de Percé pendant cinq ans, avant d'être élu député libéral à l'Assemblée nationale de 2008 à 2012.

Il laisse dans le deuil sa femme France et ses deux enfants, Aurélie et Christophe.

Le reportage d'Isabelle Damphousse

Un homme de convictions

Les réactions à la mort de M. Mamelonet sont nombreuses jeudi. Dans un point de presse, le premier ministre Philippe Couillard le décrit comme un homme de convictions, « qui s'est beaucoup dévoué à sa région et l'a fait même après sa vie politique ».

« Gaspésien d'adoption et amoureux du Québec, il était apprécié de tous ceux qui le côtoyaient. Au nom des collègues de ma formation politique et en mon nom, j'adresse nos plus sincères condoléances à son épouse ainsi qu'à ses deux enfants », a-t-il déclaré dans un communiqué envoyé plus tôt.

En ouverture de son émission de radio, l'ex-vice-première ministre du Québec, Nathalie Normandeau, a aussi rendu hommage à son ancien collègue. Elle indique l'avoir connu au moment où il était maire de Percé. « Georges a fait une très grande différence dans la vie de Percé et continuait de le faire en étant entrepreneur », a-t-elle dit.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs politiciens, dont les députés péquistes Stéphane Bédard et Pascal Bérubé, ont tenu à offrir leurs condoléances à la famille et aux collègues de M. Mamelonet.

Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a également exprimé sa tristesse sur son compte Twitter.

Un homme de controverses

Georges Mamelonet a été au centre de plusieurs controverses dans les dernières années, notamment concernant un remboursement de taxes municipales impayées par le club nautique alors qu'il était maire de Percé et président du club.

Selon un rapport de l'Unité permanente anticorruption, la firme de génie Roche aurait en outre contribué illégalement à la caisse électorale de M. Mamelonet en 2008.

En octobre 2012, l'homme a aussi plaidé coupable à une accusation de pêche illégale à l'oursin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Justice et faits divers