•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des taxes scolaires partout à Winnipeg : combien paierez-vous ?

Le conseil d'administration de la division scolaire Louis-Riel
Le conseil d'administration de la division scolaire Louis-Riel ont approuvé une hausse de 3,1% de ses impôts fonciers scolaires.
Radio-Canada

Les six commissions scolaires de Winnipeg ont adopté des hausses des taxes scolaires ou devraient le faire cette semaine.

L'augmentation la plus élevée, de 5,3 %, a été adoptée par la Division scolaire Louis-Riel. Cela représente en moyenne 90 $ supplémentaires pour chacune des propriétés situées sur le territoire de l'organisme scolaire.

La plus petite augmentation a été adoptée par les commissaires de la Division scolaire River East-Transcona, soit 2,2 %.

Au nord de Winnipeg, une hausse de 4,7 % a été adoptée par la Division scolaire Seven Oaks et une augmentation de 3,43 % attend les résidents de la Division scolaire Saint-James-Assiniboia.

Deux commissions scolaires n'ont pas encore officiellement entériné l'augmentation des taxes scolaires. Il s'agit de la Division scolaire de Winnipeg qui propose une augmentation de 3,7 % et de la Division scolaire Pembina Trails qui prévoit une hausse de 3,1 %.

Au sud-est de la capitale, les propriétés situées sur le territoire de la Division scolaire Rivière-Seine devront faire face à une hausse de 4,49 %.

L'augmentation scolaire s'ajoute à celle de la Ville

Le budget préliminaire de la Ville de Winnipeg dévoilé mardi fait état d'une augmentation de 2,3 % des impôts fonciers. Pour une résidence unifamiliale évaluée à 260 000 $, cela représente une hausse de 37 $.

L'augmentation à 2,3 % des impôts fonciers correspond à la promesse électorale du maire Brian Bowman de limiter la hausse des taxes en fonction du taux de l'inflation.

Combien le propriétaire foncier moyen dans chaque territoire scolaire payera de plus en 2015Combien le propriétaire foncier moyen dans chaque territoire scolaire payera de plus en 2015 Photo : Carto DB

Manitoba

Société