•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles écoles : l'Alberta n'abandonnera pas ses projets, dit le ministre Bhullar

Des enfants s'amusent devant la nouvelle école francophone de Beaumont, au sud d'Edmonton.

Des enfants s'amusent devant la nouvelle école francophone de Beaumont, au sud d'Edmonton.

Photo : Conseil scolaire Centre-Nord

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre provincial de l'Infrastructure, Manmeet Bhullar, affirme que les nombreuses écoles promises par son gouvernement seront construites, et ce, malgré la faible économie de l'Alberta et un budget qui s'annonce difficile.

Le premier ministre Jim Prentice avait pourtant laissé sous-entendre le contraire à la fin janvier en raison de l'incertitude économique dans laquelle la province est plongée.

Lundi, le ministre Manmeet Bhullar a voulu effacer les doutes. « Le projet de construire des écoles est très important pour nous, a dit le ministre. L'Alberta croît très rapidement et nous avons beaucoup d'enfants qui entrent dans le système scolaire. »

Le ministre de l'Infrastructure Mammet BhullarAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mammet Bhullar, ministre des Services à la personne, a annoncé que le programme, Signes de sécurité, sera mis en place partout dans la province

Photo : CBC

Les partis de l'opposition accusent le gouvernement de faire preuve d'opportunisme en faisant une telle déclaration à la veille de la rentrée législative à Edmonton.

« Ce gouvernement se livre à des jeux politiques. Il annonce la construction de nouvelles écoles, puis il essaie de remporter des votes. Au bout du compte, peut-être aurons-nous de nouvelles écoles, mais ce n'est pas encore fait », a affirmé le député néo-démocrate David Eggen.

De son côté, la chef intérimaire du Wildrose Heather Forsyth a critiqué le gouvernement conservateur en disant qu'il ne respectait pas ses engagements. « C'est décevant pour les parents et les enfants qui attendent ces écoles », a-t-elle dit.

En conférence de presse, le ministre a défendu les délais de son gouvernement en affirmant que le dossier des nouvelles écoles est un projet qui peut prendre du temps.

Il a rappelé que les écoles ne sont pas construites en partenariats public-privé (PPP) parce que ce mode de financement ralentirait la construction. « Le temps est vraiment une de nos contraintes; nous voulions nous assurer de pouvoir construire ces écoles au plus vite », a-t-il affirmé.

Où en sont les projets annoncés?

Depuis 2011, le gouvernement de l'Alberta a annoncé plus de 230 projets de nouvelles écoles ou de modernisation d'écoles déjà existantes. Le 1er mars, la province a fourni une mise à jour de ses multiples projets. 

Phase 1 : 35 écoles (2011)
De ce nombre, 30 écoles sont complétées et ouvertes, deux sont en construction, deux sont ouvertes pendant que des travaux mineurs sont en cours et une est à l'étape de la planification.

Phase 2 : 120 écoles (2013-2014)
De ce nombre, une école est complétée et ouverte, 38 sont en construction, 25 sont en appel d'offres, 54 en sont à l'étape du design et une est à l'étape de la planification.

Phase 3 : 77 écoles (octobre 2014)
De ce nombre, 60 en sont à l'étape de la planification, 16 à l'étape du design et une est en appel d'offres.

source : gouvernement de l'Alberta

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !