•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Hébert sera le PDG du futur CISSS de l'Outaouais

Le PDG de l'Agence de santé et des services sociaux de l'Outaouais, Jean Hébert.

Radio-Canada

C'est Jean Hébert qui prendra les rênes du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais. L'information a été confirmée vendredi en début d'après-midi.

La logique semble avoir été respectée, puisque M. Hébert coordonne en ce moment la mise en tutelle du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Gatineau.

Québec l'avait nommé à ce poste alors que le principal intéressé occupait les fonctions de président-directeur général de l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Outaouais.

« Nul doute qu'avec ses compétences remarquables et sa grande expérience en gestion, M. Hébert saura relever les défis importants auxquels il est appelé à faire face dans ce contexte de changements majeurs au sein du réseau de la santé et des services sociaux », a déclaré dans un communiqué de presse le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

De nombreuses nominations attendues

Dans la foulée de la restructuration du système de santé, chapeautée par le projet de loi 10, la gestion du réseau sera confiée aux centres intégrés de santé et de services sociaux.

Pour chacune d'elle, Québec doit nommer des PDG et des PDG adjoints. L'ensemble des travailleurs doit en fait postuler pour les nouveaux postes qui sont actuellement offerts.

Selon le ministre de la Santé « environ 6000 personnes [sont] mises en ballottage. Mais seulement 1300 [d'entre elles] vont se retrouver dans une nouvelle position si elles le désirent. Et il y a quelque chose dans le réseau pour elles, parce qu'il y a 8000 personnes par année qui prennent leur retraite. »

Si tout va comme le ministre l'entend, ce jeu de chaises musicales prendra fin le 1er avril.

Ottawa-Gatineau

Santé