•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrez le nouveau Centre de pédiatrie sociale du Vieux-Hull

Le reportage de la journaliste Pascale-Marie Dufour

Le deuxième centre de Gatineau est ouvert depuis quelques semaines déjà dans le Vieux-Hull. Les enfants vulnérables et leur famille sont accueillis depuis le 9 février au 39, rue Frontenac.

L'équipe médicale et psychosociale offre différents services, dont l'éveil au langage, à la motricité et aux interactions sociales.

Le vieux Hull est un quartier qui a changé, qui est devenu beaucoup plus multiculturel. Beaucoup de communautés différentes [...] vivent toutes avec un dénominateur commun, qui est une grande pauvreté.

Anne-Marie Bureau, médecin au Centre de pédiatrie social du Vieux-Hull

Au niveau des services offerts, l'équipe de spécialistes s'occupe de la santé physique et psychologique des enfants en plus d'offrir des programmes de développement qui aident ces derniers à s'épanouir.

Le Centre de pédiatrie sociale du Vieux-Hull fait aussi appel aux dons de la population pour soutenir le progrès des enfants.

« Cet enfant-là on veut certainement l'amener à découvrir son plein potentiel, à avoir une santé optimale, le temps qu'il puisse vivre un succès. [...] C'est comme ça qu'on bâtit des enfants qui réussissent », explique Simon Drolet, le directeur général du Centre de pédiatrie sociale du Vieux-Hull.

Aller plus loin que les soins

En plus d'aider les enfants avec des programmes de développement, le centre offre des repas à sa jeune clientèle qui n'a pas toujours l'occasion de manger à sa faim.

Les dons en denrées non périssables servent à préparer des repas pour assurer que l'enfant chemine le ventre plein.

Selon le directeur général, Simon Drolet, il y aura une période d'apprivoisement pour les résidents du quartier et les familles qui découvrent cet organisme nouvellement arrivé dans ce secteur.

Le centre vient de s'installer dans le quartier et il constate déjà que certaines familles n'en sont pas à leur première visite. M. Drolet croit que la clef du succès à long terme du Centre de pédiatrie sociale du Vieux-Hull réside dans le respect envers chacune de ces familles.

Le centre souhaite aider d'ici un an environ 400 enfants du Vieux-Hull et leur famille.

Voici la visite du nouveau centre, en compagnie de la journaliste Pascale-Marie Dufour. Utilisateurs de mobiles, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Ottawa-Gatineau

Société