•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Conseil d'intendance du Paysage de Grand-Pré est suspendu

Grand-Pré

Panneau promotionnel du paysage de Grand-Pré

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Radio-Canada Acadie a appris de bonnes sources que le travail du Conseil d'intendance du Paysage de Grand-Pré est suspendu jusqu'à ce que des problèmes de gouvernance soient réglés.

Le travail du conseil d'intendance est suspendu depuis le 20 février. Ce jour-là, les représentants des organismes et des gouvernements qui ont obtenu la désignation de l'UNESCO se réunissaient à huis clos, à Halifax, pour trouver une façon de régler les problèmes de gouvernance au sein du conseil d'intendance.

Ils ont mis sur pied un comité qui devrait proposer au printemps des moyens pour assurer la stabilité de la gouvernance du Paysage de Grand-Pré.

Des conflits au sein du Conseil d'intendance ont mené au retrait de quatre coprésidents depuis décembre 2012.

Le comité devrait aussi se prononcer sur les deux postes de directeur non désignés au conseil, des gens qui ont droit de vote, mais qui ne répondent pas aux organismes. Il se penchera aussi sur l'adhésion de membres et sur le manque de transparence. Essentiellement, il est question de tout, sauf du bilinguisme.

De Chéticamp, une ancienne dirigeante du site de Grand-Pré, Barbara LeBlanc, réagit à ces événements. « Ça me dépasse qu'il y ait eu tellement de problèmes, et finalement j'ai un grand soulagement que nous allons trouver des solutions appropriées pour pouvoir avancer dans une manière positive », dit-elle.

En attendant de régler les problèmes, la coordonnatrice par intérim de la gestion du Paysage de Grand-Pré va donner une suite aux décisions prises avant le 20 février, dont l'installation de panneaux d'interprétation le long de la route.

D'après un reportage de Fernande Devost

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !