•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Robert Latimer est libre de voyager à l'étranger

Robert Latimer (archives)

Robert Latimer (archives)

Photo : La Presse canadienne / Tom Hanson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Section d'appel de la Commission des libérations conditionnelles du Canada a décidé que Robert Latimer peut voyager librement à l'extérieur du Canada.

Cette décision va à l'encontre d'une décision prise plus tôt qui statuait que Robert Latimer, reconnu coupable du meurtre non prémédité en 1993 de sa fille handicapée, Tracy, ne devait pas quitter le pays.

La Section d'appel statue que la décision originale était contraire à celle prise en septembre par une cour fédérale qui stipulait que le fermier de la Saskatchewan ne présente pas de risque envers autrui.

La Section d'appel estime que maintenir une interdiction internationale de voyage à l'encontre de Robert Latimer serait injuste. Désormais, il doit seulement prévenir son agent de libération conditionnelle avant de quitter le pays.

Robert Latimer avait 40 ans au moment des faits. Il a été condamné à la prison à vie et a bénéficié d'une libération conditionnelle en 2010.

Il s'est dit satisfait de la décision et présentera prochainement une demande de passeport.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !