•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Winnipeg sensibilise les citoyens contre la fraude

Autopatrouille de la police de Winnipeg.

Autopatrouille de la police de Winnipeg.

Photo : ICI Radio-Canada/Bertrand Savard

Radio-Canada

Le Service de police de Winnipeg et des organismes communautaires participeront à une série d'événements visant à sensibiliser les citoyens contre la fraude. Les activités se dérouleront en mars, dans le cadre du Mois de la prévention de la fraude.

La police participera à la session de clavardage sur Twitter intitulée Trop beau pour être vrai, une activité annuelle nationale qui est présentée en partenariat avec le Forum sur la prévention de la fraude, présidé par le Bureau de la concurrence.

Les gens peuvent se joindre à la conversation le 10 mars entre 11 h et 12 h (heure du Centre) en utilisant le mot-clic #TBPEV pour poser des questions et faire part de leurs propres expériences en matière de fraude en ligne.

Une deuxième séance de clavardage sur Twitter avec le Service de police est prévue le 24 mars, de 18 h à 20 h, en utilisant le mot-clic #WPSFraudSquad.

En outre, un événement de déchiquetage de papier aura lieu le 27 mars de 11 h 30 à 12 h 30 dans le terrain de stationnement du centre commercial Saint-Vital, pour que les gens puissent se débarrasser de leurs documents importants de manière sécuritaire.

Pour sa part, la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC) mènera plusieurs activités au cours du mois de mars pour sensibiliser et outiller les 55 ans et plus contre les fraudeurs.

Les fraudeurs sont des gens experts en la matière et découvrent et développent des nouveaux stratagèmes tous les jours. Alors, il faut être extrêmement vigilant pour se protéger à la fraude, qui peut nous arriver en tout moment. Donc, on trouve important de sensibiliser nos aînés francophones à la présence des fraudes.

Céline Romanin, coordonnatrice de la prévention des abus et de la fraude de la FAAFC

Mme Romanin souligne que l'escroquerie dite « fraude de grands-parents » touche encore un nombre important d'aînés au pays.

Manitoba

Société