•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Cirque du Soleil passe à la réalité virtuelle

Une femme fait l'essai du casque Samsung Gear VR lors d'un événement à Barcelone en Espagne

Une femme fait l'essai du casque Samsung Gear VR lors d'un événement à Barcelone en Espagne

Photo : AP Photo/Manu Fernandez

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Cirque du Soleil s'associe au géant électronique Samsung et au studio québécois Félix et Paul pour la création d'une expérience de réalité virtuelle.

Destinée au casque Samsung Gear VR, cette réalité virtuelle plongera pendant une dizaine de minutes les utilisateurs dans l'univers du dernier spectacle du Cirque du Soleil, Kurios.

L'entreprise Félix et Paul, qui s'est fait remarquer au sud de la frontière pour son travail dans ce domaine, réalisera l'expérience immersive.

Conçus pour des expériences à 360 degrés, les casques de réalité virtuelle ont d'abord été imaginés pour les amateurs de jeux vidéo, avant d'être récupérés par le monde du divertissement.

C'est la deuxième annonce en deux semaines pour l'entreprise québécoise.

Le spectacle Kurios, du Cirque du SoleilAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le spectacle Kurios, du Cirque du Soleil

Photo : Martin Girard / Cirque du Soleil

Le Cirque du Soleil a indiqué mardi dernier qu'il collaborera à un nouveau concept avec les frères Albert et Ferran Adrià, anciens chefs du renommé restaurant catalan El Bulli, fermé en 2011.

Depuis un an, le Cirque a annoncé la création d'un spectacle inspiré de l'univers du film Avatar, la construction d'un parc thématique au Mexique et un partenariat avec le studio américain 20th Century Fox Television.

Dans un article du Wall Street Journal, publié en décembre, on apprenait par l'entremise du président et chef de la direction du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, que l'entreprise souhaitait faire passer la part de ses revenus provenant de ses spectacles de cirque de 85 % à 60 % d'ici 5 à 10 ans.

En rappel, le reportage de Tanya Lapointe sur le studio Félix et Paul :

Le reportage de Tanya Lapointe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !