•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Potloc fait son entrée à Québec

Un reportage de Marie-Maude Pontbriand
Radio-Canada

Déjà présent à Montréal, le service Potloc fait une percée à Québec. Le service mis sur pied par deux jeunes entrepreneurs propose aux citoyens de s'exprimer sur la façon de redonner vie à des locaux vacants. 

Les entrepreneurs ont mis sur pied un site Web dans lequel plusieurs locaux vides sont répertoriés. Les résidents des quartiers touchés peuvent proposer le type des commerces dont ils ont besoin.

Le site dresse une liste d'au moins 2000 locaux vacants, principalement dans la région de Montréal. Cependant, depuis quelques semaines, des locaux commerciaux désaffectés de la région de Québec ont fait leur apparition sur leur liste.

Le service Potloc sert en quelque sorte d'entremetteur entre les propriétaires de locaux vacants, d'éventuels investisseurs et les besoins des citoyens, mentionne le cofondateur Rodolphe Barrere. « Ce qu'on demande aux citoyens, c'est de voter pour les types de commerces qu'ils aimeraient avoir dans les locaux vacants de leur quartier », dit-il.

À partir du choix des citoyens, il devient plus facile de convaincre un entrepreneur d'établir un commerce dans des locaux inoccupés depuis plusieurs mois.

Marie-Noël ChouinardMarie-Noël Chouinard Photo : ICI Radio-Canada

C'est la voie de l'avenir pour la designer urbaine Marie-Noël Chouinard. Elle croit que ce genre de plate-forme qui réunit les résidents et les entrepreneurs se multipliera au cours des prochaines années.

« Les citoyens ont un savoir local de leur milieu que nous, parfois, les concepteurs, les designers urbains et les architectes, on n'a pas », dit-elle.

Elle ajoute que les nouvelles technologies permettent aux citoyens de participer collectivement à créer la ville.

Québec

Société