•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Savoura en difficulté: onde de choc dans le milieu agricole

Tomates Savoura

Tomates Savoura

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Les Serres Saint-Laurent, l'entreprise derrière les tomates Savoura, sont en grandes difficultés financières. L'entreprise a été mise sous séquestre, l'équivalent d'une faillite. Un syndic a été mandaté pour vendre ses actifs.

Cette nouvelle crée beaucoup d'inquiétude au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le président des Serres Sagami, Stéphane Roy, estime que le marché des tomates est difficile, d'autant plus que les produits du Québec sont en compétition avec ceux du Mexique.

« C'est une nouvelle qui est triste pour le Québec. On a de la misère à comprendre tous les produits qui viennent de l'exportation quand on a plein de produits frais ici en magasin. On a de la misère à s'établir et à compétitionner avec des produits qui viennent de l'extérieur. »

Stéphane Roy aimerait que les Québécois soient plus sensibles à l'achat local.

« Demandez au gérant du magasin : '' avez-vous un produit du Québec, une tomate du Québec? ''. C'est important! »

De son côté, le président régional de l'Union des producteurs agricoles, Yvon Simard, presse le gouvernement d'agir pour soutenir les produits du Québec face aux produits qui proviennent de l'étranger.

« Ils n'ont pas les mêmes contraintes que les producteurs du Québec. S'il y avait une taxe sur le transport. Si on payait pour les impacts environnementaux, probablement que nos entreprises du Québec seraient en mesure d'arriver un peu mieux », soutient-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie