•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harvey en croisade, mais les Canadiens 10es aux mondiaux

Alex Harvey (dossard 12)

Alex Harvey (dossard 12)

Photo : Getty Images / Mike Hewitt

Radio-Canada

Alex Harvey est parti en trombe, vendredi, mais les fondeurs canadiens n'ont pas maintenu la cadence et ont pris le 10e rang du relais 4 x 10 km aux Championnats du monde, à Falun, en Suède.

Le Québécois a même franchi le 10e kilomètre au premier rang avant de remettre le sort de l'équipe dans les mains de ses coéquipiers Graeme Killick, Ivan Babikov et Len Valjas. Une excellente préparation en vue du 50 km de dimanche pour le médaillé d'argent au skiathlon et de bronze au sprint.

« Nous avons bien skié aujourd'hui, a écrit Alex Harvey sur son compte Twitter. Je me suis fait plaisir, j'ai skié en avant du groupe. Nous avons amélioré notre classement mondial de deux rangs et nous sommes devant les Américains. »

« Je voulais juste faire un dernier entraînement intense et ç'a été vraiment parfait. Je me sentais bien et les skis étaient super encore une fois. Tout s'est déroulé selon le plan », a-t-il déclaré plus tard après la course.

Killick a poursuivi le travail entrepris par Harvey. Après s'être maintenu en 6e place pendant une portion de sa course, l'athlète de Fort McMurray, en Alberta, a passé le relais à Babikov au 11e échelon.

Le fondeur d'origine russe a réussi à conserver ce rang avant de céder les rênes à Valjas. Engagé dans une lutte sans merci avec l'Américain Simeon Hamilton pour la 10e place, le Torontois a gagné le petit duel entre voisins.

Au final, les Canadiens ont glissé à 3 min 3 s 5/10 des vainqueurs norvégiens.

« Nous avons encore des croûtes à manger avant de nous battre pour un podium avec les pays scandinaves, les Français et les Russes », a analysé le Québécois.

Petter Northug et ses partenaires ont parcouru les 40 kilomètres en 1 h 34 min 18 s 5/10. Ils ont devancé les Suédois (1:34:19,1) par seulement 6 dixièmes.

Northug gagne ainsi sa troisième médaille d'or à ces mondiaux après ses victoires en sprint individuel et par équipe.

Comme aux Jeux de Sotchi en 2014, les fondeurs français (1:34:27,4) ont décroché la médaille de bronze.

Ski et surf des neiges

Sports