•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'univers de 9 auteurs québécois vu par 9 bédéistes à Bruxelles

L'univers d'Hubert Aquin vu par Francis Desharnais.

L'univers d'Hubert Aquin vu par Francis Desharnais.

Photo : LaCamaraderie

Radio-Canada

La Foire du livre de Bruxelles s'est ouverte jeudi. Créée en 1969, elle est le plus ancien salon du livre francophone au monde, et actuellement le deuxième plus important, après celui de Paris.

Cette année, c'est le Québec qui en est l'invité d'honneur. Pour l'occasion, une quarantaine d'auteurs québécois font le déplacement. Parmi eux, Kim Thúy, Dany Laferrière, Hubert Reeves, Patrick Senécal, Martin Michaud, Michel Rabagliati, Larry Tremblay, Sophie Bienvenu, Gabriel Nadeau-Dubois et Caroline Allard.

À écouter :

Comme une image vaut mille mots, une exposition conjuguant textes et illustrations permettra au public belge de découvrir ou de redécouvrir neuf écrivains d'ici à travers des dessins originaux de neuf bédéistes québécois inspirés par l'univers de ces auteurs.

Le livre « L'énigme du retour » de Dany Laferrière vu par SirisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le livre « L'énigme du retour » de Dany Laferrière vu par Siris

Photo : LaCamaraderie

Le jeune bédéiste Samuel Cantin s'est attaqué au grand poète Gaston Miron.
Michel Hellman croque la première des
Belles-sœurs de Michel Tremblay.
Siris dessine l'exil de Dany Laferrière,
entre Montréal, Port-au-Prince et New York.
Iris s'approprie les personnages des
Fous de Bassan d'Anne Hébert.
Jean-Paul Eid recrée une scène de Bonheur d'occasion de Gabrielle Roy dans un
Saint-Henri enneigé.
Rémy Simard illustre l'auteur Louis Hamelin enfant, durant la crise d'Octobre, dans une scène tirée de La constellation du lynx.
Cathon transpose en images la poésie
de la slameuse innue Natasha Kanapé Fontaine (
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures).
Enfin, Francis Desharnais s'est intéressé à Hubert Aquin
et Cyril Doisneau, à Alain Farah.




« Bonheur d'occasion » de Gabrielle Roy vu par Jean-Paul Eid (détail). Cette planche fait partie d'une exposition sur la littérature québécoise présentée à la Foire du livre de Bruxelles 2015.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Bonheur d'occasion » de Gabrielle Roy vu par Jean-Paul Eid (détail). Cette planche font partie d'une exposition sur la littérature québécoise présentée à la Foire du livre de Bruxelles 2015.

Photo : Jean-Paul Eid/LaCamaraderie

Les œuvres sont présentées sur des lettres en 3D de près de 2 mètres de haut qui forment le mot Q-U-É-B-E-C et servent également de support à des textes biographiques, des extraits d'œuvres, des citations, des photos et des vidéos.

Vue d'ensemble de l'exposition consacrée aux écrivains québécois présentée à la Foire du livre de Bruxelles 2015.

Vue d'ensemble de l'exposition consacrée aux écrivains québécois présentée à la Foire du livre de Bruxelles 2015 (Photo : LaCamaraderie)

L'exposition, initiée par Québec Édition, un comité de l'Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) dédié au rayonnement international de l'édition québécoise et canadienne de langue française, a été réalisée en collaboration avec la firme La Camaraderie spécialement pour la 45e Foire du livre de Bruxelles.

Québec Édition espère qu'elle pourra par la suite être présentée au Québec dans d'autres foires ou salons du livre, mais rien n'est confirmé pour le moment.

Livres

Arts