•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Al Haymon a les yeux sur Beterbiev

Artur Beterbiev et Anna Reva
Artur Beterbiev et Anna Reva Photo: PhotoZone/Anna REva
Radio-Canada

Le puissant promoteur américain Al Haymon serait au cœur de la discorde qui oppose Yvon Michel au clan d'Artur Beterbiev

Un texte de Jean-François ChabotTwitterCourriel

Mardi, Yvon Michel a réfuté les allégations de zizanie.

Beterbiev était en pleine préparation pour son combat du 4 avril prochain à Québec face au gaucher espagnol Gabriel Campillo.

Jointe par Radio-Canada Sports, la gérante de la vedette montante des mi-lourds, Anna Reva, dit que son protégé a bel et bien quitté son camp d'entraînement de Big Bear, en Californie, en guise de moyen de pression pour revenir à Montréal.

À l'origine de cet imbroglio : Haymon. Il s'occupe déjà de la carrière d'Adonis Stevenson et de Lucian Bute et montre un intérêt pour la suite de celle de Beterbiev, déjà sous contrat avec GYM.

Selon Mme Reva, les conditions d'affaires proposées par Haymon et défendues par Yvon Michel sont au centre des pourparlers entre les parties qui doivent reprendre mercredi après-midi.

« Je ne veux pas qu'Artur s'entraîne pour rien. J'ai les intérêts de mon boxeur à coeur. Al Haymon est bon pour la boxe et son implication est signe de succès. Je veux simplement qu'il mette par écrit les conditions qu'il propose pour l'avenir d'Artur », a expliqué Mme Reva.

La gérante croit qu'une entente est possible, mais pas à n'importe quel prix. Elle ne veut pas perdre le contrôle de son client.

Boxe

Sports