•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation contre l'austérité à Gatineau

Une centaine de manifestants ont dénoncé les annonces faites par le gouvernement libéral.

Une centaine de manifestants ont dénoncé les annonces faites par le gouvernement libéral.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'était au tour des manifestants de Gatineau de prendre les rues d'assaut, mardi en fin d'après-midi, alors que plusieurs rassemblements ont lieu cette semaine dans les grandes villes du Québec.

Ces manifestations visent à dénoncer les politiques d'austérité du gouvernement de Philippe Couillard.

Une centaine de protestataires étaient présents et ont brandi des pancartes dans le secteur de Hull.

Toutefois, les policiers ne connaissaient pas le trajet des participants qui marchaient dans les rues et ce problème a causé des bouchons de circulation.

Une manifestante, Anais Elboujdaini, zigzaguait entre les voitures avec des amis et tenait fermement à être présente.

« Ce qui m'amène ici aujourd'hui c'est ma grand-mère qui a l'Alzheimer qui est dans un CHLSD et mes petits-cousins qui vont à la garderie », explique-t-elle. « En ce moment les mesures d'austérité sont horribles. »

Pour le coordonnateur du Collectif régional de lutte à l'itinérance en Outaouais, Alexandre Ranger, seuls les plus riches seront épargnés des annonces du gouvernement libéral.

« Ça va appauvrir l'ensemble de la population. On peut penser à des mesures, des coupures à l'aide sociale, aux hausses de tarifs d'Hydro-Québec, CPE, etc.  »

— Une citation de  Alexandre Ranger, coordonnateur du Collectif régional de lutte à l'itinérance en Outaouais

Plusieurs acteurs sociaux étaient présents à la manifestation, dont l'Association coopérative d'économie familiale de l'Outaouais. Son directeur, René Coignaux, croit qu'équilibrer le budget de l'État ne doit pas se faire au détriment des familles.

« Nous, on aide les gens avec leur budget. Et on voit que les mesures affectent beaucoup les gens, en particulier les familles à faible revenu », souligne le directeur.

De l'Assemblée nationale à Québec, la députée de Hull, Maryse Gaudreault, reconnaît que son gouvernement demande un effort important à la population, mais que « ça vaut la peine pour relancer l'économie. »

Deux autres rassemblements contre l'austérité sont prévus en Outaouais jeudi et vendredi.

D'après le reportage de Geneviève Garon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !