•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des copeaux déversés devant le ministère des Finances

Les copeaux de bois ont été déversés devant le minsitère des Finances.

Les copeaux de bois ont été déversés devant le minsitère des Finances.

Photo : Bruno Giguère

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une livraison de copeaux de bois a été effectuée ce matin devant les bureaux du ministère des Finances sur le chemin Saint-Louis, à Québec.

Ce geste d'éclat s'inscrit dans le cadre de la semaine nationale d'actions dérangeantes du mouvement anti-austérité pour dénoncer les politiques du gouvernement Couillard.

Des manifestants de la Coalition pour la justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches ont voulu signifier au gouvernement qu'à force de réduire les investissements dans les programmes sociaux et les services, il ne restera plus rien que des miettes pour les contribuables.

Les manifestants promettent d'autres actions pour dénoncer l'austérité.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les manifestants promettent d'autres actions pour dénoncer l'austérité.

Photo : Bruno Giguère

« C'est assez grave ce qui se passe au niveau des coupes un peu partout. Il n'y a pas un programme social ou un service public qui n'est pas touché. On attaque clairement la population, donc c'était notre réponse ce matin », explique la porte-parole de la Coalition, Marie-Ève Duchesne.

Des dizaines de syndicats et des groupes communautaires sont réunis au sein de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

Hier, une trentaine de personnes issues du milieu de l'éducation ont manifesté devant le Complexe G et le bureau de circonscription du ministre Yves Bolduc.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !