•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspé demeure opposée à l'exploration pétrolière près des résidences

Pétrolia à Gaspé

Pétrolia à Gaspé

Radio-Canada

La Ville de Gaspé maintient sa position sur le forage Haldimand numéro 4 de Pétrolia et demeure opposée à de l'exploration et à de l'exploitation pétrolière aussi près des résidences.

La Société d'exploration a dévoilé mercredi les résultats de son test d'évaluation à son puits Haldimand numéro 4. Le test a duré un mois et a permis d'extraire un total de 340 barils de pétrole, ce qui est comparable à la quantité extraite à son puits Haldimand numéro 1.

La prochaine étape sera de procéder à un test de production et s'il est concluant, Pétrolia pourrait forer d'autres puits à son gisement Haldimand, situé à 350 mètres des maisons les plus proches.

Selon le maire de Gaspé, Daniel Côté, l'inquiétude demeure chez les résidents des environs. « De façon très majoritaire, la population est favorable à l'exploration et à l'exploitation d'hydrocarbures sur le territoire gaspésien, mais quand tu te rapproches des résidences, [...] c'est plus problématique et les gens sont inquiets », affirme-t-il.

Le gisement Haldimand, découvert en 2005, est évalué à 700 millions de dollars.

Est du Québec

Société