•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perquisition en cours à l’usine Saint-Félicien de Produits forestiers Résolu

L'usine de pâte de Produits forestiers Résolu, à Saint-Félicien

L'usine Saint-Félicien de Produits forestiers Résolu

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et Environnement Canada mènent une perquisition depuis 8 h 30, mercredi, dans les bureaux administratifs de l'usine Saint-Félicien de Produits forestiers Résolu (PFR).

Environnement Canada précise que la perquisition vise à amasser des preuves concernant des infractions à la Loi sur les pêches et au Règlement sur les effluents des fabriques de pâtes et papiers.

Selon le porte-parole de Produits forestiers Résolu, Karl Blackburn, l'enquête vise la période de 2010 à 2013. L'usine de pâte kraft a appartenu à Fibrek et PFR durant cette période.

Karl Blackburn, affirme que la compagnie collabore avec Environnement Canada.

« C'est des éléments, selon les premières informations que nous avons, qui remontent aussi loin que 2010 par rapport à des événements sur l'environnement, dit-il. On est vraiment dans un processus de collaboration, on est très transparent, on n'a rien à cacher. »

Un déversement d'huile hydraulique s'est produit à l'usine de pâte de Saint-Félicien en 2012, pour lequelle Groupe Fibrek s'est vu imposer une amende de 30 000 $.

L'usine éprouve également des difficultés techniques avec sa conduite qui amène ses eaux de rejet de la fabrication de la pâte, des effluents traités qui sont dirigés vers la rivière Mistassini.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !