•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homéopathie contre la rougeole ?

Une garçon d'un an est vacciné contre la rougeole.

Une garçon d'un an est vacciné contre la rougeole.

Photo : Damian Dovarganes

Radio-Canada

Des voix s'élèvent pour dénoncer les pratiques de certains professionnels de la santé qui prescrivent des remèdes homéopathiques en guise d'alternative au vaccin contre la rougeole.

Plusieurs cliniques de médecines douces véhiculent l'idée que la vaccination est néfaste et que d'autres traitements, dont l'homéopathie, sont plus efficaces pour prévenir des maladies comme la rougeole.

Le président du conseil d'administration de l'Association des naturopathes de l'Ontario, Alfred Hauk, dénonce cette pratique. Selon lui, seule une minorité de naturopathes proposent des solutions de rechange au vaccin.

Les nosodes, un produit parfois appelé vaccin homéopathique, sont fabriquées à partir d'une substance infectée diluée, à très faible concentration. « Ce n'est pas une solution de rechange », précise-t-il.

Le professeur à l'Université McGill, Ariel Fenster estime pour sa part que l'inefficacité de ces remèdes fait consensus dans la communauté scientifique.

Ce qui est incroyable, c'est que Santé Canada permet la vente de ces « vaccins » alors qu'il n'y a aucune indication qu'ils peuvent être efficaces.

Le professeur à l'Université McGill, Ariel Fenster

Bien que leur profession soit déjà réglementée, les naturopathes et les homéopathes devront bientôt se soumettre à la même loi qui régit les autres professionnels de la santé comme les médecins ou les pharmaciens, afin de mieux protéger le public.

Des messages anti-vaccination inquiétants

Le ministre de la Santé de l'Ontario, Eric Hoskins, rappelle que le seul moyen efficace de se prémunir contre la rougeole est la vaccination.

Dans la foulée des récents cas signalés dans la province, les autorités sanitaires pressent la population de s'assurer d'être vaccinée contre la maladie et de faire vacciner leurs enfants.

D'après un reportage d'Éva Lecouteur-Bédard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Santé