•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sébastien D'Astous est élu maire d'Amos

Les trois nouveaux élus d'Amos : Robert Julien (conseiller, siège 3), Sébastien D'Astous (maire), Yvon Leduc (conseiller, siège 1)
Les trois nouveaux élus d'Amos : Robert Julien (conseiller, siège 3), Sébastien D'Astous (maire), Yvon Leduc (conseiller, siège 1)
Radio-Canada

Sébastien D'Astous a été élu maire d'Amos le dimanche 15 février. Il devient ainsi le successeur du regretté Ulrick Chérubin. M. D'Astous a été élu au terme de l'élection partielle par 57,2 % des suffrages exprimés. Son adversaire immédiat, Donald Blanchet obtient un peu plus de 40 %. Le taux de participation à cette élection est de 29,41 % en net recul par rapport à l'élection de 2013.

Avec les informations de Godefroy Macaire-ChabiTwitterCourriel

Il était presque 22 h lorsque la présidente d'élection, Claudyne Maurice, a annoncé le nom du vainqueur du vote. 

Sébastien D'Astous a obtenu 1718 votes, alors que son poursuivant immédiat, Donald Blanchet, en recueille 1222. Le troisième candidat, Robert Audette se contente de 67 voix.

« Ce soir, c'est un grand soir », a d'abord déclaré avec émotion le nouveau maire élu devant la quarantaine de citoyens d'Amos encore présents dans la salle. Il n'a pas manqué de remercier les Amossois qui lui ont offert cette chance. « C'est un beau rêve, a-t-il ajouté. Ça fait plusieurs années que je travaille pour faire de la politique active et là, ça va être le cas. Les gens ont réalisé que j'étais un homme de coeur et que j'aimais ma ville. »

L'un des candidats défaits dans cette élection, Donald Blanchet, salue l'expression de la démocratie à travers ce vote. « J'ai fait la campagne que je voulais faire. C'était une campagne axée sur les idées. La population a choisi et je tiens à féliciter M. D'Astous pour sa campagne », a-t-il déclaré.

En plus du poste de maire, deux postes de conseillers ont été pourvus à cette élection. Le siège numéro un est désormais occupé par Yvon Leduc, alors que le siège numéro trois est revenu à Robert Julien.

Le taux de participation est l'un des plus bas des dernières élections à Amos. Avec 29,41 %, il est en net recul par rapport à 2013, où il était d'un peu plus de 49 %.

Au lendemain de son élection, le nouveau maire était en entrevue à Des matins en or. Voici ce qu'il avait à dire.

Abitibi–Témiscamingue

Affaires municipales