•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la normale sur les lignes de l'AMT

Des usagers de trains de banlieue sur la Rive-Sud

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) a annoncé en fin de soirée lundi le retour à la normale du service sur ses lignes de Candiac, Saint-Jérôme et Vaudreuil-Hudson dès mardi matin, paralysées lundi par la grève du CP.

Peu après l'annonce, en journée, d'une entente entre la direction du CP et le syndicat des cheminots et conducteurs de train des Teamsters, l'AMT avait d'abord annoncé son intention de maintenir mardi matin son service de navette, mais le retour à la normale rend cette option caduque. 

Les trois lignes avaient été paralysées lundi en raison du conflit de travail au CP.  Les conducteurs du CP sont aux commandes des trains de banlieue de l'AMT. 

Les mesures de contingence mises en place semblent avoir bien fonctionné. Les quelque 60 autobus nolisés pour agir comme navettes ont transporté 1600 personnes, soit 8,5 % de la clientèle habituelle, qui s'élève à 19 000 usagers.

Nicolas Girard, PDG de l'AMT, se félicite d'ailleurs du travail de son agence, compte tenu du « laps de temps très court » qu'elle a eu pour se préparer. 

« Nous nous réjouissons de la reprise du service. Depuis le début du conflit, nous avons été proactifs et avons informé nos clients des alternatives que nous pouvions mettre en place pour assurer leurs déplacements. Je tiens à remercier nos partenaires et l'équipe de l'AMT pour leur précieuse collaboration dans la mise en place du plan de contingence, ainsi que tous nos clients touchés par la grève, qui ont eu recours aux solutions alternatives de transport collectif que nous avons rapidement mises en place », a déclaré M. Nicolas Girard.

Nicolas Girard dit que l'entente en vertu de laquelle ce sont les employés du CP qui conduisent les trains de banlieue de l'AMT se termine en 2016 et que le CP n'a pas l'intention de poursuivre les opérations. L'AMT lancera donc un appel d'offres pour déterminer un nouveau fournisseur pour conduire ses trains. Nicolas Girard dit que l'agence « tirera un bilan » de ce qui s'est produit avec le CP lorsqu'elle signera sa nouvelle entente.

Avec les informations de La Presse canadienne

Société