•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déraillement d’un train transportant du pétrole près de Timmins

Le CN
Un train du CN Photo: Étienne Dumont/Radio-Canada
Radio-Canada

Un train qui transportait du pétrole brut a déraillé et s'est enflammé dans la nuit de samedi à dimanche à 80 km au sud de Timmins dans le nord de l'Ontario. 

Un porte-parole du Canadien National (CN) indique que 29 wagons sur les 100 que comptait le train sont impliqués dans l'incident. Sept wagons ont pris feu. 

La compagnie indique aussi que le déraillement s'est produit vers minuit et que l'incident n'a pas fait de blessés. Des équipes d'urgence de la compagnie sont sur place et doivent déterminer si des déversements se sont produits dans le secteur boisé et isolé.

La police provinciale de l'Ontario précise qu'il n'y a aucune crainte pour la sécurité du public, puisque le site n'est pas accessible par la route.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a dépêché des enquêteurs sur place. 

Le Canadien National précise que le train avait subi quatre inspections visuelles et franchi un système de détection de sécurité à environ 30 km en amont du lieu du déraillement sans qu'aucun problème n'ait été repéré. « La voie ferrée a été inspectée visuellement samedi matin et avec un détecteur de défauts du rail et une voiture de contrôle de l'état géométrique de la voie au cours de la dernière semaine », précise le porte-parole du CN, Patrick Waldron.

Perturbations pour Via Rail

Via Rail a annulé ses trains entre Toronto et Winnipeg à cause de ce déraillement. « Cette situation persistera jusqu'à ce que VIA reçoive une confirmation du CN que la voie ferrée aura été rouverte. Le service entre Winnipeg et Vancouver n'est pas affecté », indique la compagnie dans un communiqué.

Ontario

Justice et faits divers