•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg devra payer une pénalité de 10 000 $ pour ses eaux usées dans la rivière Rouge

Une usine de traitement des eaux usées de Winnipeg a connu des problèmes de fonctionnement début octobre, mais la Ville qui que tout est rentré dans l'ordre.
Une usine de traitement des eaux usées de Winnipeg a connu des problèmes de fonctionnement début octobre, mais la Ville qui que tout est rentré dans l'ordre. Photo: CBC
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg devra payer une pénalité de 10 000 $ à la suite d'une entente avec le gouvernement du Manitoba pour avoir déversé des eaux d'égout en octobre 2011 dans la rivière Rouge. Plus d'un milliard de litres d'eaux usées se sont échappés dans le cours d'eau en raison d'un problème à l'usine de traitement des eaux usées South End

L'administration municipale a reconnu sa culpabilité face aux accusations portées par Environnement Canada. Elle a accepté de payer les frais de cour de 10 000 $. Les deux autres accusations ont été suspendues.

De nouvelles mesures ont depuis été mises en place à l'usine de traitement pour éviter qu'un incident semblable se reproduise. Le problème, qui s'est prolongé sur sept semaines, est survenu quand un des quatre systèmes de traitement des eaux a cessé de fonctionner.

La directrice municipale des eaux et des déchets de la Ville, Diane Sacher, a affirmé toutefois que le personnel n'est pas convaincu de savoir exactement comment l'incident s'est produit. Un rapport externe a révélé que le montant de bactéries nécessaires au traitement avait été réduit si bien que les eaux d'égout n'étaient que partiellement traitées.

La Ville a par ailleurs effectué une réfection de l'usine. L'administration municipale a affirmé la semaine dernière que les travaux devraient coûter près de 63 millions de dollars de plus que prévu.

Manitoba

Affaires municipales