•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shawinigan dit non à un projet de mosquée

La future mosquée de Shawinigan ?

La future mosquée de Shawinigan ?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Shawinigan refuse le changement de zonage demandé par le Centre culturel musulman pour l'établissement d'une mosquée dans le parc industriel Albert-Landry.

Réunis en séance publique, mardi soir, les élus ont rejeté la demande.

Le règlement qui était à l'ordre du jour contenait quatre autres dispositions concernant des changements de zonage qui ont pourtant été adoptées sans problème.

On veut juste avoir une place de prière, de rencontre, parce que là, il se trouve qu'on part tous à Trois-Rivières pour le faire. Est-ce qu'on veut nous dire qu'à Shawinigan, les gens n'ont pas leur place?

Une citation de :Abdoulaye Souley, membre du conseil d'administration du Centre culturel musulman de Shawinigan

Interrogé pour savoir si les craintes des résidents de Shawinigan avaient joué un rôle dans le refus d'accorder le changement de zonage pour l'établissement d'une mosquée, le porte-parole de la Ville, François St-Onge, est demeuré avare de commentaires.

« C'est sûr que cette question-là a fait jaser beaucoup, a-t-il admis. Il y a effectivement beaucoup de commentaires qui se sont faits de part et d'autre. Cette fois-ci, le conseil a décidé de ne pas adopter la disposition. »

Il s'agit d'un revirement de situation puisque les procédures s'étaient déroulées sans opposition jusqu'à maintenant.

Le conseil d'administration du Centre culturel musulman de Shawinigan dit avoir l'intention de continuer à se battre pour son projet de mosquée dans le parc industriel. Il songe même à entreprendre des démarches judiciaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !