•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Quentin rejette toute réduction de service dans son hôpital

Hôpital Hôtel-Dieu Saint-Joseph

l’hôpital Hôtel-Dieu Saint-Joseph, à Saint-Quentin

Photo : Étienne Dumont/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La région de Saint-Quentin, au Nouveau-Brunswick, exprime aussi des craintes quant à l'avenir de son hôpital. Un comité a été mis sur pied pour tenter de sensibiliser le gouvernement à l'importance de l'hôpital Hôtel-Dieu-Saint-Joseph.

La population de Saint-Quentin craint de revivre les événements de 1991 et de 2004, quand des services de son hôpital ont disparu ou ont diminué.

L'hôpital offre des services ambulatoires et des services d'urgence en plus de faire appel à quelques spécialistes.

L'Hôtel-Dieu-Saint-Joseph comptait 16 lits avant 2004. Il n'en compte maintenant que six, tous occupés par des personnes âgées en attente d'une place dans un foyer de soins.

Le propriétaire de l'entreprise Atelier Gérard Beaulieu, Marc Beaulieu, affirme que la présence de nombreux travailleurs, surtout du domaine forestier, rend nécessaire l'hôpital de Saint-Quentin. Les autres hôpitaux les plus près, ceux d'Edmundston et de Campbellton, se trouvent à plus de 100 kilomètres, souligne-t-il.

La mairesse de Saint-Quentin, Nicole Somers, ne voit pas quel service pourrait être éliminé.

« Je pense qu'on peut s'attendre à ce qu'on va avoir une façon différente de donner les services, mais je ne m'attends pas à ce qu'il y ait des coupures de services. Je pense que vraiment, pour le moment, nous, on est au minimum de ce qu'on peut avoir à l'hôpital », affirme Mme Somers.

D'après des informations d'Étienne Dumont

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !