•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des « crazy carpets » au Musée national des Beaux-arts du Québec

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'exposition Crazy Carpets est présentée au MNBAQ

L'exposition Crazy Carpets est présentée au MNBAQ

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Musée national des Beaux-arts du Québec (MNBAQ) présente une série de « crazy carpets ». Cette exposition inusitée fait partie de la programmation de l'OFF Carnaval de la Revengeance des duchesses.

C'est la première fois que l'exposition Crazy Carpets est présentée au MNBAQ en six ans.

Femme à barbe, projections vidéo, corsets nouveau genre, les propositions sont variées. Le thème de la femme a d'ailleurs été retenu pour la sixième exposition Crazy Carpets, comme l'explique Catherine Genest, responsable des communications de la Revengeance des duchesses. « C'est une organisation féministe. Féministe douce, certes, mais il y a une certaine forme de girl power dans tout cela. »

Une quinzaine d'artistes invités donnent forme à l'exposition dont une duchesse de la revengeance, Andrée-Anne Blacutt du quartier Montcalm. « Pour ma part, j'ai travaillé sur les champs de bataille. Donc, il y a des personnages qui sont en bataille. De loin on voit un motif floral, mais quand on s'approche, il y a des petits détails qui font que ça cloche un peu », décrit-elle.

L'illustrateur Pishier participe lui, pour une première année à ce rendez-vous ludique. Son oeuvre est loin d'illustrer ses souvenirs d'enfance reliés au crazy carpet, puisqu'elle représente une jeune fille qui porte les tresses. Il raconte toutefois avoir des souvenirs d'enfance liés à la glissade sur la neige.

« Au mont Jacob à Jonquière. On descendait en crazy carpet, puis on se trompait de sentier. On arrivait dans un fossé. C'est ce que la crazy carpet me rappelle », lance-t-il. 

L'exposition est présentée jusqu'au 13 février au Musée national des Beaux-arts du Québec,

Selon le reportage de Valérie Cloutier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !