•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Temps d’attente aux urgences : l’Outaouais fait encore piètre figure

Le reportage de la journaliste Claudine Richard
Radio-Canada

L'Outaouais est la région du Québec qui a connu la plus forte augmentation du temps d'attente sur civière pour la période d'avril à novembre 2014, selon des documents du Ministère de la Santé et des Services sociaux.

La durée moyenne de séjour à l'urgence sur civière est ainsi passée à 21 heures 12 minutes, ce qui est une hausse de 3 heures 39 minutes par rapport à la même période correspondante de 2013.

Cette tendance s'expliquerait en partie par la fermeture temporaire de lits durant la période observée, selon le Centre de santé et des services sociaux de Gatineau.

« Au printemps dernier on a fermé des lits pour des raisons budgétaires, mais on les a ensuite rouverts au mois de septembre et ces lits sont encore ouverts aujourd'hui », souligne Sylvain Dubé, porte-parole du CSSS.

M. Dubé affirme cependant que la hausse du temps d'attente sur une civière n'est pas liée à un manque de personnel médical. « On a une pénurie beaucoup moins grande dans l'Outaouais qu'on l'avait dans le passé », dit-il.

L'Outaouais demeure l'enfant pauvre des soins de santé au Québec

Jean-Charles Pichereau, porte-parole d'Action Santé Outaouais

Selon Action santé Outaouais, ces données sont une preuve de plus que rien ne s'améliore dans la région et qu'il est nécessaire de bonifier les services.

Pour sa part,  l'Agence de santé et des services sociaux de l'Outaouais dit faire ce qu'elle peut pour tenter de régler le problème.

Elle estime que la solution passe, entre autres, par l'aide à domicile. « Ils ont besoin d'un accompagnement et les cas les plus lourds ont besoin d'une place en CHSLD », explique Geneviève Côté, porte-parole de l'agence.

Une situation différente dans le reste de la province

Alors que l'Outaouais a vu la durée moyenne de séjour sur civière augmenter, c'est le phénomène contraire qui a été observé dans plusieurs régions du Québec.

En effet, le temps d'attente moyen sur civière a diminué en moyenne de 23 minutes dans la province durant la période observée.

Montréal figure parmi les régions qui se sont le plus améliorées dans ce domaine alors que la durée moyenne a baissé de 2 heures 20 minutes.

D'après les informations de Claudine Richard

Ottawa-Gatineau

Santé