•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le relais féminin en or, les Hamelin sur le podium

Le relais féminin canadien remporte le 3000 m à la Coupe du monde de Dresde

Le relais féminin canadien remporte le 3000 m à la Coupe du monde de Dresde

Photo : OlympiqueCanada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'équipe canadienne du relais féminin 3000 m a remporté la médaille d'or, dimanche, à la Coupe du monde de Dresde en Allemagne.

Le quatuor composé de Marianne St-Gelais, Kim Boutin, Kasandra Bradette et Audrey Phaneuf a franchi la distance en 4 min 13 s 293/1000.

Elles ont devancé les sélections italienne (4:14;452) et française (4:14;557).

Cette victoire des Canadiennes, leur première de la saison, leur permet de conforter leur 3e place au classement général de la spécialité derrière la Corée et la Chine.

Il ne reste cependant qu'une seule étape au calendrier, celle qui aura lieu à Erzurum en Turquie.

Doublé des frères Hamelin

Chez les hommes, François Hamelin a récolté la médaille d'argent au 500 m, tandis que son frère Charles a remporté le bronze au 1500 m.

Au 500 m, François Hamelin a terminé derrière le Russe Dmitry Migunov et devant le Coréen Kwak Yoon-gy pour donner au Canada son meilleur résultat individuel de la journée.

L'autre représentant québécois, Olivier Jean, a été pénalisé et a terminé 5e.

Au 1500 m, Charles a franchi l'arrivée derrière le vainqueur russe Semen Elistratov et le Coréen Han Seung-soo. Samuel Girard a conclu avec une excellente 4e place.

Au 1500 m féminin, Valérie Maltais (5e), Genève Bélang (6e) et Kim Boutin (7e) ont fermé la marche des sept participantes de la finale.

Au 500 m féminin, Marianne St-Gelais, Audrey Phaneuf et Kasandra Bradette n'ont pas franchi les quarts de finale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !