•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enregistrements d’Andrew Olivier : des documents de la PPO dévoilés

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Andrew Olivier

Andrew Olivier rend public des enregistrements de conversations avec des membres du Parti libéral de l'Ontario.

Photo : Mathieu Gohier

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un document juridique indique que la Police provinciale de l'Ontario a dit avoir de bonnes raisons de croire qu'une ou des infractions au Code criminel ont été commises lors des conversations qu'Andrew Olivier aurait eues avec Pat Sorbara, adjointe au chef de cabinet de la première ministre Kathleen Wynne, et Gerry Lougheed, un organisateur libéral dans Sudbury.

Ces informations sont contenues dans un document présenté en cour dans le but de justifier et d'obtenir l'autorisation de saisir les conversations en question enregistrées par le candidat désormais indépendant, Andrew Olivier.

Ce dernier a allégué avoir été approché par deux membres du Parti libéral qui lui auraient offert un poste ou une nomination en échange du retrait de sa candidature à l'élection provinciale partielle dans la circonscription de Sudbury.

Aucune accusation n'a été déposée dans cette affaire et les allégations n'ont pas été prouvées en cour.

Kathleen Wynne a nié les allégations d'Andrew Olivier en affirmant que les libéraux ne lui ont fait aucune offre spécifique et la chef libérale a promis de coopérer pleinement avec la police dans son enquête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario