•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec investit 42 millions de dollars en Abitibi-Témiscamingue

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, est de passage en Abitibi-Témiscamingue aujourd'hui pour faire des annonces de nature économique.  Les compagnies Forex d'Amos et Uniboard de Val-d'Or se sépareront un investissement total de 42 millions de dollars.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, est de passage en Abitibi-Témiscamingue aujourd'hui pour faire des annonces de nature économique.  Les compagnies Forex d'Amos et Uniboard de Val-d'Or se sépareront un investissement total de 42 millions de dollars.

Prêt de 18 millions à Forex

La tournée abitibienne du premier ministre a débuté à 10 h, jeudi, à l'ancienne usine Temlam d'Amos. Il y a rappelé que le groupe Forex a acheté l'usine pour un montant de 10 millions de dollars. Afin de moderniser l'usine, Investissement Québec prêtera 18 millions de dollars à Forex. Au total, ce projet nécessite un financement de 70 millions de dollars.

L'ouverture de l'usine devrait créer 350 emplois. Le président de Forex Jean-Jacques Cossette, s'est dit heureux de contribuer ainsi à l'objectif de création d'emplois du gouvernement.

Philippe Couillard a aussi indiqué que ce projet va encourager la deuxième et troisième transformation sur place à Amos. « [Il ne] faut pas juste sortir le bois scié, l'envoyer ailleurs et le faire transformer. ­[Il faut] donner de la valeur ici pour créer de la richesse en région », a soutenu le premier ministre.

D'ailleurs,  750 000 m3 de peupliers et de bouleaux pour la relance de l'usine, selon le ministre en charge des Forêts Laurent Lessard. 

Consolidation d'emplois chez Uniboard de Val-d'Or

Du côté de Val-d'Or, le premier ministre s'est rendu à l'usine Uniboard à qui Investissement Québec a consenti un prêt de 24 millions de dollars. Les améliorations qui seront apportées à l'entreprise, pour un coût total de 53 millions de dollars, devraient permettre la consolidation de 180 emplois directs 335 indirects.

Le premier ministre a fait cette annonce en compagnie des députés libéraux d'Abitibi-Témiscamingue Luc Blanchette et Guy Bourgeois, duministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, ainsi quede Denis Lebel, député fédéral de Roberval-Lac-St-Jean,ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

Denis Lebel a annoncé qu'Ottawa injecterait 4,5 millions de dollars dans le projet.

L'usine Uniboard produit des panneaux de particules et de produits laminés thermofusionnés.

En entrevue à l'émission le Radio magazine d'ICI Abitibi-Témiscamingue, le premier ministre a donné plus de détails sur les annonces faites jeudi.

Manifestations

À Amos et à Val-d'Or, Philippe Couillard a été accueilli par des manifestants qui désiraient dénoncer les mesures d'austérité imposées à certains organismes et institutions de la région. Rappelons que la visite de Philippe Couillard survenait une semaine exactement après une importante journée de mobilisation régionale au cours de laquelle 5000 personnes des cinq MRC d'Abitibi-Témiscamingue ont tenu des actions symboliques et manifestations pour dénoncer les compressions gouvernementales touchant particulièrement des organismes ou organisations régionales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !