•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Différence marquée des prix pour les soins dentaires en Alberta

Jeune enfant chez le dentiste

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Changer de dentiste en Alberta peut mener à toute une surprise au moment de payer la facture : le prix d'un service peut être deux fois plus cher d'un dentiste à l'autre dans la même région.

Les familles albertaines sont celles qui dépensent le plus pour des soins dentaires au pays, selon les données de Statistiques Canada.

Certains dentistes critiquent les politiques de l'Association des dentistes de l'Alberta qui selon eux limitent la concurrence et désavantagent les patients.

Depuis 1997, l'association ne suggère plus de prix pour les services offerts par les dentistes en Alberta, contrairement à ce que font les ordres professionnels ailleurs au pays. En conséquence, le prix d'un même service varie énormément d'un dentiste à l'autre.

Par exemple, à Grande Prairie, deux radiographies interproximales, qui permettent de détecter les caries, peuvent coûter de 35 $ à 175 $, selon les chiffres de l'assureur Sun Life. Un examen complet à Calgary peut coûter de 90 $ à 170 $.

Saine concurrence ?

La décision de ne pas suggérer de prix a été prise pour favoriser la concurrence entre les cliniques dentaires, affirme la porte-parole de l'Association des dentistes de l'Alberta, Colette Boileau. Cependant, l'association interdit aux dentistes de publiciser le prix de leurs services.

Marc Coulombe, un dentiste d'Edmonton, comprend que l'association cherche à réduire la dimension commerciale de la médecine dentaire. Il croit par contre que l'ordre se montre très strict et que, pour qu'il puisse y avoir une saine compétition, les patients doivent pouvoir obtenir facilement l'information concernant le prix des services offerts.

Un journaliste de Radio-Canada a tenté de connaître le coût de services dentaires en appelant une douzaine de cliniques albertaines. Plusieurs ont refusé de donner leur prix au journaliste. La clinique de l'Université de l'Alberta, par exemple, qui se présente comme une clinique abordable sur son site Internet, a refusé une demande d'entrevue sur ses prix.

Michael Zuk, un dentiste de Red Deer blâmé à plusieurs reprises pour avoir fait la publicité du prix de ses services, a des mots très durs envers Association des dentistes de l'Alberta. Il compare l'ordre professionnel à un « cartel » qui exerce un contrôle extrêmement strict sur les professionnels.

Les dentistes conseillent donc aux Albertains de bien choisir leur clinique dentaire et de s'informer auprès de plusieurs dentistes de leur région des prix de leurs services.

D'après les informations recueillies par Boris Proulx.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !