•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta songe à se lancer dans le jeu en ligne

Radio-Canada

La Commission albertaine des jeux de hasard et de l'alcool a lancé un appel d'offres pour la gestion d'un programme dirigé par le gouvernement qui permettrait aux Albertains de jouer au poker ou à des machines à sous à partir de leur ordinateur ou de leur appareil mobile. La province pourrait imiter d'autres régions au pays qui gèrent des sites semblables.

Le président-directeur général de la commission, Bill Robinson souligne que les Albertains dépensent déjà entre 120 et 150 millions de dollars sur des sites de jeu en ligne basés dans d'autres pays.

M. Robinson précise que les revenus qui pourraient être générés par la province sont difficiles à évaluer, mais il affirme que des programmes du même genre en Colombie-Britannique et au Manitoba ont été mis en place avec succès.

L'Alberta empoche déjà 1,6 milliard de dollars par année des casinos gérés par le gouvernement, dont 300 millions sont remis à des organismes de charité.

Gary Smith, chercheur à l'Institut de recherche sur les jeux de hasard de l'Alberta, affirme que les revenus provenant des jeux de hasard traditionnels diminuent pour la province. Il croit que le gouvernement veut trouver d'autres façons de générer des revenus, surtout compte tenu de la situation économique difficile. M.Smith ne pense toutefois pas qu'il s'agisse d'une bonne décision puisque les jeux de hasard en ligne sont très populaires auprès des joueurs compulsifs.

Bill Robinson affirme que la commission veut mettre en place un programme volontaire d'enregistrement des joueurs pour éviter que cette nouvelle offre en ligne n'aggrave les problèmes de dépendance au jeu. Les utilisateurs pourraient ainsi s'enregistrer avant de commencer à jouer, ce qui permettrait de leur envoyer des messages les incitant à jouer de façon responsable et selon leurs moyens.

Un projet semblable de gestion provinciale des jeux de hasard en ligne a été rejeté en 2010.

La nouvelle mouture du projet devra être approuvée par le Conseil du Trésor et le ministre des Finances.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Alberta

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Alberta.