•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démission du chef de la commission d'enquête de l'ONU sur Gaza, le Canadien William Schabas

El canadiense William Schabas, en la Corte Internacional de Justicia (CIJ) de La Haya en marzo, ha sido nombrado jefe de una comisión de la ONU sobre los derechos humanos y humanitarios internacionales en Gaza. El ministro canadiense de Asuntos Exteriores John Baird criticó a la comisión de la ONU por este nombramiento.

Photo : (Jiri Buller / Associated Press)

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef de la commission de trois experts chargée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU d'enquêter sur le conflit de l'été dernier dans la bande de Gaza a démissionné lundi.

Israël a mis en cause l'impartialité du Canadien William Schabas, car celui-ci a travaillé comme consultant en 2012 pour l'Organisation de libération de la Palestine (OLP). Il avait alors rédigé une note juridique pour laquelle il a été payé 1300 $.

William Schabas, professeur de droit international, avait été nommé en août dernier à la tête de l'équipe d'experts internationaux chargée d'enquêter sur d'éventuels crimes de guerre et violations des droits de l'homme durant l'offensive israélienne « Bordure protectrice ».

Dans une lettre au Conseil des droits de l'homme de l'ONU, dont Reuters a pu consulter une copie, il annonce sa démission immédiate pour ne pas gêner la rédaction du rapport d'enquête, qui doit être publié en mars.

Lors de la création de la commission d'enquête, Israël avait dénoncé « un tribunal fantoche ».

Cela fait des années que le Conseil des droits de l'homme de l'ONU s'est transformé en un "conseil des droits des terroristes" dont les pseudo-investigations sont déterminées par avance.

Une citation de :Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères 

Mary McGowan Davis remplace Schabas

L'Américaine Mary McGowan Davis va succéder au Canadien William Schabas, démissionnaire, à la tête de la commission chargée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU d'enquêter sur le conflit de l'été dernier dans la bande de Gaza, ont rapporté des responsables de l'ONU.

Mary McGowan Davis est déjà membre de la commission d'enquête et ancienne magistrate à la Cour suprême de l'État de New York.

La commission de l'ONU sur Gaza rendra bien son rapport en mars

La commission d'experts chargée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU d'enquêter sur d'éventuels crimes de guerre lors du conflit à Gaza l'été dernier rendra comme prévu son rapport le mois prochain, malgré la démission lundi de son chef, le juriste canadien William Schabas.

Le premier ministre israélien a demandé que ce rapport soit mis de côté, le numéro un de la commission d'experts ayant travaillé en 2012 comme consultant pour l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), ce qui selon Benjamin Netanyahu met en doute son impartialité.

Plus de 2100 Palestiniens, en majorité des civils, ont été tués durant l'offensive israélienne « Bordure protectrice » l'été dernier dans la bande de Gaza.

Soixante-sept soldats israéliens ont également trouvé la mort, de même que six civils en Israël.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !