•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vitaly Mutko

Vitaly Mutko, ministre des Sports de la Russie (Photo: AFP/Yuri Kadobnov)

Photo : AFP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre russe des Sports Vitaly Mutko a révélé que les jeunes athlètes, encore à l'école, utilisent des produits dopants.

À la suite du documentaire de la télévision allemande ARD, expliquant l'ampleur du dopage dans le sport de haut niveau russe, les autorités ne peuvent plus cacher ce « cancer » pour le sport du pays.

On apprend chaque semaine que des athlètes russes ont été suspendus par leur fédération nationale.

Le ministre Mutko explique que la présence du dopage dans les écoles vient du fait que les entraîneurs reçoivent des primes quand leurs jeunes gagnent des compétitions. 

La Russie compte des dizaines d'établissements sport-études (académies du sport) de l'époque soviétique, qui permettent aux jeunes de pratiquer des sports olympiques d'été et d'hiver.

« Nous irons dans les écoles pour taper sur les doigts des entraîneurs qui veulent gagner des titres à n'importe quel prix et obtenir leur prime », a dit Vitaly Mutko à l'agence R-Sport.

« Une fois intégrés aux équipes nationales, les jeunes ne peuvent pas atteindre leurs objectifs », a-t-il ajouté.

Le ministre dit injecter des sommes « colossales » dans la lutte contre le dopage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !