•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un participant à la Yukon Quest opte pour le casque

Brent Sass avec son casque et des chiens.

Le coureur de l'Alaska Brent Sass a porté un casque lors de son entraînement pour la Yukon Quest 2015, après avoir fait une commotion cérébrale lors de la course en 2014.

Photo : Offert par Brent Sass

Radio-Canada

Le meneur de chiens Brent Sass qui a fait une commotion cérébrale l'an dernier lors de sa participation à la Yukon Quest entend porter un casque protecteur cette année.

L'Alaskien soutient s'être entraîné avec ce morceau d'équipement et qu'un incident plus tôt cette année l'a convaincu de courir avec un casque de descente de ski. Brent Sass admet toutefois qu'il n'aurait peut-être pas envisagé cette option sans son accident de l'an dernier et soutient avoir eu un peu de mal à s'habituer.

Tu es à l'intérieur d'un casque tout le temps et après avoir mis ta capuche et ta fourrure et tout, ça rend un peu claustrophobe, mais je me suis habitué.

Brent Sass, participant à la Yukon Quest

Il y voit même certains avantages maintenant, comme le fait qu'il peut y attacher sa lampe et un dispositif pour écouter de la musique sur la piste de course.

Brent Sass est un des 27 participants inscrits à la Yukon Quest, une course de 1600 km entre Fairbanks en Alaska et Whitehorse, dont le coup d'envoi sera donné le 7 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société