•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une embauche pour le programme Lean critiquée par le NPD provincial

Hôpital générale de Regina

Hôpital générale de Regina

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD) revient à la charge contre le programme Lean en indiquant que l'une des entreprises impliquées procède à une embauche alors que le gouvernement a gelé ses propres embauches.

Selon le NPD, plusieurs personnes ont aussi été retirées de leur emploi régulier pour s'occuper de l'implantation du programme Lean dans les autorités régionales de santé.

Dans un communiqué, le NPD a fait ressortir 49 emplois situés à Saskatoon et Regina qui sont liés au programme Lean et qui coûteraient ensemble plus de 5 millions de dollars aux contribuables. Une vingtaine de ces postes se situent dans les bureaux de l'entreprise Kaizen chargée d'implanter Lean et 18 autres postes sont en fait des employés de Kaizen qui sont ajoutés à la structure de l'Autorité régionale de santé Regina Qu'Appelle.

Ceux-ci s'ajoutent aux 11 postes dédiés au programme controversé au sein de l'Autorité régionale de santé de Saskatoon.

Le porte-parole de l'opposition officielle sur le programme Lean, Warren McCall, affirme qu'il s'agit d'un gaspillage de l'argent des contribuables et que cela démontre clairement comment que le gouvernement cible mal ses priorités.

« Jour après jour, il manque d'employés de première ligne dans les hôpitaux et les centres de soins pour personnes âgées, mais les bureaux de la direction sont remplis à craquer. »

— Une citation de  Warren McCall, porte-parole de l'opposition officielle sur le programme Lean

Le NPD demande au gouvernement de rediriger les sommes investies dans le programme Lean vers les soins de première ligne. Le parti demande aussi une liste de ce qui est réellement concerné par le gel d'embauche du gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !