•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'exercice physique prescrit comme un médicament

Une salle de conditionnement physique

Une salle de conditionnement physique.

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un médecin à l'Île-du-Prince-Édouard prescrit de l'exercice à certains patients au lieu de médicaments.

La Dre Chris MacNearney participe à un mouvement national appelé « L'exercice : un médicament », et qui vise à améliorer la santé de la population canadienne.

Le mouvement se base sur le fait que l'activité physique et l'exercice réduisent le risque de maladies chroniques. On mise notamment sur des initiatives dans le contexte des soins de santé.

C'est ce que fait la Dre MacNearney en prescrivant de l'exercice à certains patients. Elle dit qu'il s'agit essentiellement d'un médicament qui traite presque toutes les maladies chroniques.

De nombreuses études montrent les bienfaits de l'activité physique dans le traitement de l'obésité, du diabète, des maladies cardiovasculaires ou même de la maladie d'Alzheimer.

Chris MacNearney reconnaît qu'il faut prévoir un suivi régulier avec les patients pour s'assurer que l'exercice est efficace et approprié. Il faut que ça s'insère bien aussi dans la vie quotidienne.

Elle dit que ça en vaut la peine et espère que plus de médecins vont suivre son exemple.

D'après les informations de Marc Babin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !