•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Impériale songe à vendre ses propres stations Esso

L'Impériale a un réseau de 1700 stations-service Esso au Canada

L'Impériale a un réseau de 1700 stations-service Esso au Canada

Photo : La Presse canadienne / Peter Mccabe

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Pétrolière Impériale envisage de vendre les dernières stations-service Esso qu'elle possède entièrement à des distributeurs indépendants.

L'entreprise basée à Calgary en a fait l'annonce mercredi. Elle précise que son modèle de « distributeurs de marque » consiste à fournir de l'essence « à des tiers indépendants qui possèdent et/ou exploitent les établissements conformément aux normes Esso ».

Les deux tiers des 1700 stations Esso de l'Impériale fonctionnent déjà de cette manière, tandis que les 500 restantes sont sa propriété à part entière.

Un appel d'offres non contraignant verra le jour dans les prochaines semaines. L'Impériale s'attardera également sur l'avenir de ses dépanneurs Marché Express.

L'Impériale est à la fois un producteur pétrolier et une entreprise de raffinage. Elle est détenue à 70 % par le géant énergétique américain Exxon Mobil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !