•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cols bleus de Longueuil déplorent la suspension d'un collègue négligent

L'entrée de l'hôtel de ville de Longueuil est recouverte d'abrasif, le 28 janvier

L'entrée de l'hôtel de ville de Longueuil est recouverte d'abrasif, le 28 janvier

Photo : Karine Bastien

Radio-Canada
| Mis à jour
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des employés cols bleus ont déversé mercredi une quantité importante d'abrasifs à l'entrée de l'hôtel de ville de Longueuil pour protester contre la suspension d'un de leurs collègues.

Arrivés dans environ 80 voitures, les employés ont manifesté en klaxonnant pendant quelques minutes à l'heure du dîner avant de quitter les lieux.

Les policiers de Longueuil ont été dépêchés sur place. Il n'y a cependant pas eu de méfaits ni de dommages, outre le déversement de l'abrasif.

Le syndicat dénonce le fait qu'un employé ait été suspendu après avoir laissé fonctionner sa déneigeuse alors qu'il n'était pas à bord. La scène a été filmée par un citoyen et la vidéo s'est retrouvée sur Internet.

Le syndicat croit qu'il s'agit soit d'un oubli, soit d'un bris mécanique. La Ville mène une enquête pour déterminer la cause de l'incident.

« Il y a eu une photo ou une vidéo, et ça semble être le seul tribunal. [...] On sanctionne la personne sans même avoir pris le temps de voir s'il y a eu un problème mécanique ou quoi que ce soit », déplore Mario Gauthier, président du syndicat des cols bleus de Longueuil.

Entre-temps, la Commission des relations du travail a donné raison à la Ville, qui faisait valoir que les manifestants étaient responsables d'un arrêt de travail illégal. Le dossier est transféré en Cour supérieure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !