•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Autres pertes d'emploi à Sept-Îles : Fabnor remercie 66 travailleurs

Le reportage de William Phénix

L'entreprise Fabnor à Sept-Îles procède à la mise à pied de 66 employés, soit plus de la moitié de ses effectifs.

La direction de Fabnor, qui appartient au groupe Trinor, ne commentera pas la nouvelle davantage.

Elle indique toutefois que cette décision est liée à la perte d'un important contrat concernant le nettoyage des cuves à l'aluminerie Alouette. 

Les compagnies G7 et Soudo Technic ont repris le contrat. Il reste à savoir si certains des employés remerciés à Fabnor pourront poursuivre leur travail au sein de ces deux entreprises.

Fabnor se spécialise dans la fabrication, la réparation et la maintenance de pièces et d'équipements industriels.

Les employés perdront leur travail le 23 mars.

Programme de départ à la retraite anticipée à IOC

Par ailleurs, la compagnie IOC a contacté au moins 14 employés à Sept-Îles dans le cadre d'un programme de départ à la retraite anticipée, selon Eddie Wright du Syndicat des Métallos.

Pour sa part, la minière n'a pas précisé le nombre d'employés contactés, mais elle confirme avoir entrepris cette démarche. « On est  en communication avec les employés et leurs représentants pour mettre en place différentes mesures pour nous permettre de demeurer compétitifs et durables, indique la porte-parole de IOC, Claudine Gagnon. Parmi ces mesures-là, on parle de retraites anticipées pour un certain nombre de nos employés. Au moment où on se parle, on regarde davantage du côté des employés syndiqués. »

La compagnie explique sa décision par le contexte peu favorable du marché du prix du fer.

Est du Québec

Société