•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cruauté animale : 200 chiens sortis de l'enfer en Alberta

Selon la Société de protection des animaux de l'Alberta, plusieurs chiens avaient des os cassés et des plaies ouvertes.

Selon la Société de protection des animaux de l'Alberta, plusieurs chiens avaient des os cassés et des plaies ouvertes.

Photo : AARCS

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Société de protection des animaux de l'Alberta (AARCS), avec l'aide de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de l'Alberta, a secouru 200 chiens d'une seule résidence du sud de l'Alberta.

Un texte de Geneviève NormandTwitterCourriel

Des chiens Husky, des lévriers irlandais, des malamutes et des komondors ont été retrouvés dans un état « horrible ».

Il s'agit de « l'un des pires cas de négligence animale » qu'a vus la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de l'Alberta.

« Il s'agit du plus grand retrait de garde de chiens de l'histoire de l'Alberta. »

— Une citation de  selon la SPCA de l'Alberta

Dans un message publié sur Facebook, la AARCS affirme que les chiens étaient tous amaigris, déshydratés et affamés. Certains d'entre eux avaient des os cassés, des plaies ouvertes et étaient couverts de parasites.

La Société de protection des animaux de l'Alberta a publié sur sa page Facebook des images des chiens (Nouvelle fenêtre). Attention, les photos peuvent choquer.

La SPCA a ouvert une enquête.

La AARCS assure que tous les chiens recevront des soins médicaux et des chirurgies de stérilisation ou de castration avant d'être placés dans des programmes d'adoption.

« Nous sommes optimistes que tous les chiens s'en remettront.  »

— Une citation de  Société de protection des animaux de l'Alberta

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...