•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tragédie de Lac-Mégantic : la population grandement affectée psychologiquement

Lac-Mégantic, l'impact
Geneviève Proulx

Selon une étude de la Direction de santé publique (DSP) de l'Estrie, 50 % des résidents de Lac-Mégantic exposés à la tragédie disent avoir souffert d'un épisode dépressif au cours de la dernière année. C'est l'une des conclusions d'une enquête effectuée auprès de 800 personnes de la région de Lac-Mégantic rendue publique mercredi.

À l'opposé, 23 % des gens qui n'ont eu aucune exposition à la tragédie ont souffert de symptômes dépressifs en 2014.

Près de 20 % des personnes interrogées affirment boire cinq consommations d'alcool ou plus lors d'un même événement. Seulement 4 % des gens non exposés consomment la même quantité d'alcool. 

Le constat est clair : qu'on le regarde sous l'angle des pertes humaines, matérielles ou de la perception négative, la population de la MRC du Granit (en particulier de Lac-Mégantic) dit avoir souffert et souffre encore.

Enquête de santé populationnelle par santé publique de l'Estrie

La Direction de santé publique souligne que le rétablissement de la communauté de la MRC du Granit est encore en cours et qu'il est important de poursuivre les efforts afin de promouvoir, prévenir et protéger la santé de cette population.

L'enquête démontre également que la communauté de Lac-Mégantic possède de grandes forces dont un fort sentiment d'appartenance à la communauté, un niveau de résilience élevé, la présence de nombreux bénévoles et travailleurs en soutien ainsi qu'un accès privilégié à des ressources médicales et psychosociales.

La mairesse réagit

Colette Roy-Laroche demande au gouvernement de mettre en place un programme de suivi sur la santé psychologique des résidents de sa ville. « La santé psychologique des citoyens est directement liée aux mesures de soutien et de relance de la communauté, ajoute la mairesse. Compte tenu des résultats, il apparaît important que l'on continue de soutenir la communauté de Lac-Mégantic en finançant la recherche, les services en place et les initiatives pour la reconstruction », a-t-elle dit.

La Ville de Lac-Mégantic souhaite qu'un programme de recherche soit mis en place afin d'assurer un monitoring de l'état de santé global des citoyens de Lac-Mégantic et de la MRC. Non seulement un programme de cette nature sera-t-il en mesure d'intervenir judicieusement dans le Granit, mais il pourra orienter les efforts des intervenants dans d'autres situations de crise majeure.

Quelques chiffres

  • 64 % des personnes ont subi des pertes humaines (avoir craint pour sa vie ou celle d'un proche, avoir perdu un proche, avoir subi des blessures)
  • 23 % des personnes ont subi des pertes matérielles (avoir été relocalisé, avoir perdu son emploi, avoir subi des dommages à son domicile)
  • 29 % des personnes présentent des symptômes anxieux
  • 31 % des personnes ont eu recours à des services psychosociaux

Estrie

Justice et faits divers