•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand la Ville d'Ottawa suggère le télétravail aux employeurs de la région

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La rue Bank, au centre-ville d'Ottawa, à proximité du parc Lansdowne. (22-12-14)

La rue Bank, au centre-ville d'Ottawa, à proximité du parc Lansdowne. (22-12-14)

Photo : Michel Aspirot / SRC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville d'Ottawa a lancé un appel à tous les employeurs de la région, principalement le gouvernement fédéral, afin de promouvoir le télétravail, ou l'utilisation d'horaires de travail plus flexibles, quand les travaux le long de l'autoroute 417 commenceront cet été.

À partir de la fin du mois de juin et jusqu'en 2018, il y aura des fermetures des voies sur le Transitway, dans le cadre de la construction des rails du futur du train léger, dans l'est de la ville.

Les autobus circuleront sur des voies réservées, qui seront ajoutées dans chaque direction de la route 417, d'ici cet automne.

« On demande à tous les gouvernements, les associations et les compagnies de penser à d'autres façons d'aller au travail, parce que nous avons de grands défis pour les prochaines années avec la construction », prévient le maire d'Ottawa Jim Watson.

Lors du trajet pour aller au centre-ville, les bus emprunteront désormais l'autoroute 174, au niveau de la station Blair.

Ils utiliseront alors la nouvelle voie qui a été construite entre la jonction avec la 417 et la rue Nicholas.

Le seul arrêt sur le parcours entre la station Blair et l'Université d'Ottawa se fera au niveau du centre commercial Saint-Laurent.

OC Transpo compte mettre à la disposition de ses usagers d'autres moyens de transport pour les amener aux stations Cyrille, Hurdman et Lees. Le transporteur communiquera prochainement ces itinéraires alternatifs, une fois que leur planification sera achevée.

D'après un reportage de Stéphane Leclerc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !