•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mises à pied chez Tim Hortons 

La valeur des grains a quasiment doublé cette année, en partie à cause des inquiétudes quant à de trop faibles pluies au Brésil.

La valeur des grains a quasiment doublé cette année, en partie à cause des inquiétudes quant à de trop faibles pluies au Brésil.

Photo : La Presse canadienne / (Chris Young/Presse canadienne)

Radio-Canada

Tim Hortons annonce des mises à pied à son siège social et dans ses bureaux régionaux, quelques mois après sa fusion avec Burger King. 

Dans un très bref courriel envoyé mardi après-midi, la direction de Restaurant Brands International (Nouvelle fenêtre), le nom de la nouvelle entreprise, a confirmé des mises à pied, sans préciser combien d'employés sont remerciés.

La compagnie souligne que les employés mis à pied recevront des indemnités de départ et que des mesures seront mises en place pour les aider à trouver du travail.

Nous avons dû prendre des décisions difficiles, mais nécessaires aujourd'hui, afin de réorganiser notre compagnie.

Alexandra Cygal, vice-présidente, affaires générales, Tim Hortons

La direction précise que le siège social de Tim Hortons va rester à Oakville, en Ontario.

Rumeurs confirmées

Des rumeurs de compressions planaient depuis l'achat de Tim Hortons par la chaîne américaine Burger King et se sont intensifiées ce matin.

La transaction de 12,5 milliards de dollars américains a créé le troisième joueur mondial de la restauration rapide.

La nouvelle entreprise a un chiffre d'affaires d'environ 23 milliards et compte 18 000 restaurants dans 100 pays.

Son grand patron, Daniel Schwartz, a préparé et supervisé l'acquisition de Burger King par 3G Capital, pour 4 milliards de dollars américains.

La firme d'investissement brésilienne 3G Capital est connue pour imposer des réductions de coûts importants aux compagnies qu'elle achète. 

Ces cures d'amaigrissement ont souvent mené à des mises à pied.

Tim Hortons en chiffres

1964   Ouverture du premier restaurant Tim Hortons à Hamilton, en Ontario
12,5G$ Montant de la transaction qui a permis à Burger King d'acheter Tim Hortons
3665  Succursales dans les provinces et territoires du Canada
869   Succursales dans les États américains
56    Succursales dans le golfe Persique

(Source : Site officiel de Tim Hortons Canada)

Pour voir notre ligne du temps sur les 50 ans d'histoire de Tim Hortons, cliquez ici (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Économie