•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marmen investit et embauche 

Tours d'éoliennes fabriquées à l'usine Marmen de Matane

Tours d'éoliennes fabriquées à l'usine Marmen de Matane

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Si les derniers appels d'offres éoliens d'Hydro-Québec ont été catastrophiques pour le turbinier Enercon et décevantes pour le constructeur de pales, LM Wind Power de Gaspé, il en va autrement pour le fabricant de tours, Marmen Énergie.

L'entreprise a décroché la part du lion et avec elle un élan qui garantit l'avenir immédiat.

« Ça assure du travail jusqu'à la fin de 2017. En plus, on va investir entre 2M$ et 3M$ pour avoir plus de capacité », se réjouit le président de l'entreprise, Patrick Pellerin.

Avec un tel vent en poupe, le manufacturier matanais embauche. Il a besoin de 30 à 40 travailleurs de plus pour construire les tours d'éoliennes du nouveau bloc de 450 mégawatts. Et puis, il y a celles d'un autre bloc de 200 mégawatts octroyé de gré à gré aux Micmacs de la Gaspésie, il y a quelque temps déjà.

Pour la suite des choses, la direction de Marmen compte sur les 200 mégawatts qu'Hydro Québec a reçu comme mandat de développer dans un précédent appel d'offres.

Elle mise aussi sur la politique énergétique que le gouvernement doit annoncer à la fin de l'année.

« Déjà, on va avoir une idée sur comment le gouvernement se positionne pour l'éolien pour 2018. Tout ça, c'est de très très bonnes nouvelles, jubile M. Pellerin.

Marmen estime que le quart de sa production va être exportée vers les États-Unis. Déjà, les usines de fabrication d'éoliennes de Trois-Rivières et de Matane, desservent les marchés du centre et de l'est du Canada, du Nord-Est des États-Unis et une partie du Mid-Ouest américain.

Enfin, l'entreprise se réjouit de n'avoir vécu aucun ralentissement majeur depuis son ouverture à Matane il y a dix ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

En cours de chargement...