•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Moncton se lance en politique fédérale

Le maire de Moncton, George LeBlanc (au micro), et le député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe, Robert Goguen (à droite).

Le maire de Moncton, George LeBlanc (au micro), et le député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe, Robert Goguen (à droite).

Photo : Julie-Anne Lapointe

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est maintenant officiel, le maire de Moncton George LeBlanc pourrait être le candidat du Parti libéral dans la circonscription de Moncton-Riverview-Dieppe, lors des prochaines élections fédérales.

Comme le rapportait Radio-Canada lundi, M. LeBlanc briguera l'investiture libérale de cette circonscription. Il a confirmé ses intentions mardi. Le congrès à l'investiture est prévu à la fin mars.

Le maire de Moncton travaille activement sur un passage en politique fédérale depuis maintenant plusieurs mois. M. LeBlanc voudrait notamment se rapprocher de sa fille Brittany, qui est ingénieure en aérospatiale au ministère de la Défense nationale à Ottawa et qui a donné naissance à un garçon l'année dernière.

Nous devons avoir une forte représentation locale et nationale. Je crois vraiment que le meilleur espoir pour le Grand Moncton est un gouvernement libéral sous la direction de Justin Trudeau.

Une citation de :George LeBlanc, candidat à l'investiture libérale de Moncton-Riverview-Dieppe.

Le maire LeBlanc est associé au cabinet d'avocats de Moncton, Cox & Palmer. Il cumule les fonctions d'avocat dans le secteur banquier et de maire depuis son élection à l'Hôtel de Ville, en 2008.

Le candidat libéral défait lors des dernières élections fédérales, Brian Murphy, avait signifié samedi qu'il ne se représenterait pas sur la scène fédérale, alors qu'il avait annoncé sa candidature à l'investiture libérale en 2013.

Ginette Petitpas-Taylor a annoncé en janvier qu'elle souhaitait aussi se lancer dans la course à la succession de Brian Murphy.

Le Parti conservateur a fait élire Robert Goguen comme député de Moncton-Riverview-Dieppe. Il l'avait emporté avec plus de 2000 voix d'avance sur Brian Murphy, en 2011. Le Parti libéral détenait alors cette circonscription depuis 1988.

D'après les informations d'Antoine Trépanier

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Acadie