•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rencontre avec deux valdoriens vétérans de la Deuxième Guerre mondiale

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le 27 janvier 1945, les soldats de l'Armée rouge arrivent dans le camp de concentration d'Auschwitz, en Pologne, libérant les prisonniers. Ainsi, ce mardi, le monde célébrera les 70 ans de la libération d'Auschwitz. Le devoir de mémoire face aux horreurs de la Deuxième Guerre mondiale se vit de plusieurs manières de par le monde. Avec les années, plusieurs vétérans qui ont combattu lors de ce conflit armé ont quitté ce monde. Ils ne sont qu'une poignée encore en vie au Québec. Deux d'entre eux résident à Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue. Nous les avons rencontrés.

Un reportage de Sandra AtamanTwitterCourriel

Étonnamment, MM. Roland Fortier, 91 ans, et Normand Caron, 92 ans, ne s'étaient jamais rencontrés auparavant. Notre journaliste Sandra Ataman a rassemblé les deux hommes et a récolté les souvenirs qu'ils échangeaient ensemble pour la première fois. Ils sont revenus sur les expériences qu'ils ont vécues en Europe durant la guerre et sur les stigmates que leur vie de militaire a laissés.

Cliquez sur l'image pour démarrer la lecture du photoreportage. Pour consulter le photoreportage avec votre appareil mobile, cliquez ici.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.