•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Succès mondial pour un jeu vidéo créé à Sherbrooke

Succès mondial pour un jeu vidéo créé à Sherbrooke

Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le jeu vidéo Classcraft, créé par un enseignant du Séminaire Salésien, connaît un succès monstre aux quatre coins du monde. Depuis que la plateforme a été officiellement lancée à la rentrée, elle est maintenant utilisée dans 65 pays et compte plus de 100 000 utilisateurs.

Tout au long de l'année, les élèves de Shawn Young, un enseignant de physique de cinquième secondaire, sont divisées en équipes. Ces clans sont composés de guerriers, de mages et de guérisseurs. Ces personnages ont tous des pouvoirs spéciaux. L'objectif est de récolter le plus de points possible. Par exemple, l'équipe qui aura terminé le plus rapidement un travail demandé recevra 300 points XP.

Ces points permettent ensuite d'obtenir des permissions spéciales comme un congé de devoir ou encore d'acquérir toutes sortes de costumes virtuels.

Devant l'engouement des jeunes et à l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars, Shawn Young a planché sur un projet de plus grande envergure avec son frère, producteur et directeur artistique à New York. Depuis son lancement, le jeu a été traduit en 8 langues. Trois nouvelles langues s'ajouteront sous peu.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.